Abstract Cell Theory Démo 4 titres (2010)

(...) Cette démo 4 titres d’une richesse quasi prodigieuse laisse entrapercevoir une ère nouvelle dans le metal progressif français.
(...) Une toute première démo qui laisse songeur sur les futures intentions d’« AbstrAct Cell Theory ». Ils y ont vider toute leur âme, toute leur énergie, pour nous faire connaître un ouvrage digne des grands créateurs. Fin, mélodieux, technique. Un disque? Non! Un monde futuriste où rien n’est statique, tout fourmille.

SPIRIT OF METAL. juillet 2011

  • (...) cette démo est un modèle de réussite, une précieuse carte de visite (pour employer un cliché déjà bien consommé !) pour ACT. Je ne suis pas devin, ni TOWNSEND d'ailleurs, influence dont le groupe fait référence, aux côtés de Sybreed ou Porcupine Tree, mais il y a tout lieu d'entrevoir briller l'espoir d'écouter un futur album de classe internationale, ni plus ni moins. Et surtout n'hésitez pas à devenir rapidement membre ACTif de la musique de ce généreux quatuor. Ce jeune groupe mérite hautement notre soutien le plus inconditionnel.
    METAL INTEGRAL. avril 2011
  (...) Le groupe n’a pas seulement un potentiel mais déjà un talent dingue et une idée aboutie sur la façon dont il veut sonner. (...) Ainsi, la première qualité d’ABSTRACT CELL THEORY est de ne pas avoir d’influence référente majeure mais un large background que la richesse de sa démo laisse entrevoir (...). Le groupe se fait pourvoyeur d’une fraîcheur musicale détonnante et inspirée assumant sans complexe son ancrage dans une époque actuelle (...)
METALLAND. sept.2010
.
  • (...) Un album très mature, piochant dans les influences des membres du groupe sans pour autant tomber dans le piège du mimétisme et du plagiat, ou encore du patchwork musical sans âme. Un sans faute, et peu de groupes peuvent se targuer d’offrir à ses auditeurs une première démo autoproduite quasiment parfaite. Mon petit doigt me dit que ce n’est pas la dernière fois qu’on entend parler d’eux.
    PROGRESSIVE AREA. sept.2010
     
     
 

Ils ont aimé Abstract Cell Theory :

. .. . . . .